Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 juin 2010 2 15 /06 /juin /2010 19:54

Aisheen (chroniques de Gaza)

 

Ce film est un témoignage important sur cette parcelle de la Palestine colonisée, sur ses habitants, ce peuple qui vit en résistant et qui résiste en vivant.

 

En suivant un enfant qui cherche la "cité des fantômes", détruite par les bombardements de l'aviation sioniste, le documentaire s'ouvre sur cette réalité brutale, baptisée "plomb durci" par cynisme et qui ne signifie rien d'autre que mort et chaos.

 

C'est la réalité de l'expropriation et de la dépossession, en sons et en images. C'est aussi l'espoir traversé par le doute et les interrogations, comme ces jeunes qui réfléchissent à haute voix sur leur avenir : partir ou rester? finir martyr ou travailler?

 

Une succession de situations frappe le spectateur qui saisit encore mieux le sens du mot "catastrophe"  (ou "nakba" en arabe) : comme cette cacophonie lors de la distribution de vivres, la pénurie qui rend moins aimable et crée des tensions.

 

On sourit tristement lors de la visite au zoo où se meurent les animaux mais on fouterait quand même quelques baffes au singe agressif baptisé "Sharon" à cause de son tempérament.

 

On reste pensif devant ce groupe de rap qui vit mal les regards et préjugés, tout comme la religiosité étatisée depuis la prise de pouvoir du Hamas (qui bien que mouvement de résistance, n'en reste pas moins une organisation islamiste concurrencée par d'autres zélotes).

 

On a envie de partager ce film et de témoigner pour tous ceux qui vivent encore et vivront libres dans la Palestine indépendante.

 

"Aisheen (Chroniques de Gaza)", Real. Nicolas Wadimoff (2010), 01h25 min.

Partager cet article

Repost 0
Published by Sidi Cinéma - dans Critiques Cinéma
commenter cet article

commentaires