Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 mai 2010 7 16 /05 /mai /2010 22:17

Femmes du Caire

 

J'avais aimé ce film avant même de le voir, simplement par la bande-annonce (pour la visionner) et ce, même si ce film se déroule en Egypte (oui, je supporte les Fennecs et non, je ne suis pas un nationaliste chauvin anti-égyptien : je distingue le pouvoir et le peuple).

 

Le rôle principal est tenu par la magnifique Mona Zaki (malheureusement mariée d'après mes renseignements) qui interprète une journaliste vivant avec un condisciple dans un gigantesque appartement surplombant Le Caire. Un couple jeune, beau, riche et sans enfants.

 

Hebba est une star qui présente un talk-show politique sur une chaîne privée à forte audience. Son mari, qui aspire à diriger un journal de la presse liée au pouvoir, invite Hebba à ne pas trop en faire et parler de sujets plus "divertissants", moins "politiques"... Le temps qu'une décision, prise en haut lieu, le favorise.

 

C'est ainsi que la présentatrice, suite à une rencontre inattendue dans une boutique de luxe, décide d'aller sur le terrain et invite sur son plateau des femmes, issues de divers horizons, pour raconter leur vie, leur histoire. Chaque épisode nous éclaire sur les déclinaisons de l'oppression des femmes (qui est universelle et non spécifique à un pays, une culture ou une religion) mais aussi, en retour, sur l'oppression des hommes et des Hommes (particulièrement en contexte anti-démocratique).

 

Je ne saurais que trop conseiller ce film qui m'a parlé et dont on n'a sans doute pas assez parlé. Du bon cinéma arabe (même un peu long).

 

"Femmes du Caire", Real. Yousry Nasrallah (2009), 02h15 min.

Partager cet article

Repost 0

commentaires