Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 mars 2010 4 11 /03 /mars /2010 21:37

Histoire du Mouvement national algérien : Le PPA, un mouvement révolutionnaire authentique

 

http://www.elmoudjahid.com/accueil/Nation/53709.html

imagePh. : T. Rouabah

L’Association Machaâl Chahid a organisé hier au centre culturel Aïssa Messaoudi de la Radio nationale une conférence sur le militantisme politique et révolutionnaire en Algérie, du PPA au Front de Libération Nationale. Cette rencontre de commémoration, de souvenirs et d’évocations historiques a permis à l’assistance de dérouler les pages glorieuses du Mouvement national et ce, dès le début du 20e siècle. Ce sont donc des militants du Parti du Peuple Algérien (PPA) qui se sont chargés d’éclairer l’assistance. Tour à tour, M. Sid Ali Abdelhamid, Larbi Demaghlatrous, Abdelmalek Benhabylès et Ahmed Hadanou dit Ahmed El Kaba ont retracé l’histoire du PPA et inévitablement, ils ont mis la lumière sur le militantisme politique et révolutionnaire en Algérie. Une observation d’ordre général qui s’est dégagée tout le long de l’exposé et qui consiste à affirmer que le PPA a été un creuset authentique de formation de militants dévoués à la cause nationale. Le Parti du Peuple Algérien, fondé le 11 mars 1937 par Messali Hadj après l’interdiction de l’Etoile Nord-Africaine par le front populaire français dirigé par Léon Blum, a affirmé une intransigeance et un radicalisme profonds en termes de revendications politiques. Le PPA est devenu une organisation forte et un mouvement nationaliste qui s’est implanté dans tout le territoire algérien. Son programme est marqué du sceau d’une devise célèbre. “Les droits s’arrachent, ils ne se donnent pas”. Le PPA, selon les conférenciers a été le premier parti à défendre l’idée d’un Parlement algérien, le respect de la langue arabe et de la religion musulmane, à militer pour l’abrogation du code de l’indigénat, contre le système de la conscription. Il avait une intense activité politique qui lui a valu un vaste mouvement d’adhésion populaire.
Le PPA était contre l’assimilation et l’intégration. Le 1er mai 1945, selon les rappels du militant Sid Ali Abdelhamid, le PPA a fait défiler à Alger des milliers de manifestants. C’est donc un parti radical qui a subi les foudres de la répression coloniale, c’est un parti qui a formé tous les cadres de la Révolution du 1er Novembre 1954. C’est en son sein que fut créée l’Organisation spéciale ou militaire en 1947, quand le MTLD ou Mouvement pour le triomphe des libertés démocratiques militait pour assurer une existence légale au PPA.
M. Sid Ali Abdelhamid, ancien militant du PPA, s’est étalé sur ce militantisme révolutionnaire qui a vu se développer la conscience nationale de nombreux militants qui ont été durement réprimés. Des militants du PPA sont morts, d’autres emprisonnés.
L’idée d’indépendance et de lutte armée a germé dans les rangs de ce parti qui a mobilisé la population à travers les syndicats, les SMA, les clubs sportifs. Le PPA est le continuateur du combat de l’Etoile nord-africaine (ENA) dissoute par les autorités coloniales. Le mouvement national a beaucoup gagné en ce qui concerne le combat pour la libération de l’Algérie du joug colonial.
De son côté, M. Larbi Demaghlatrous rappelle que la création du Parti du peuple algérien est un événement marquant dans notre histoire. Il souligne son combat, l’audace du programme du PPA quand l’action politique était interdite en Algérie. Il fustige le Front populaire français qui a réprimé l’ENA en 1936. Tous ceux qui ont déclenché le 1er Novembre 1954 appartenaient à l’Organisation spéciale, donc au PPA. Les idées de ce parti ont triomphé contre les thèses assimilationnistes.
M. Abdelmalek Benhabylès, ancien président du Conseil constitutionnel, indique que depuis la conquête de l’Algérie, l’idée de conscience nationale a existé déjà et que la lutte du peuple algérien n’a jamais cessé.
Ahmed Hadanou dit Ahmed “El Kaba” est un militant nationaliste du PPA. Il témoigne que ce parti a milité pour l’indépendance de l’Algérie. C’est le PPA qui a décidé de recourir à la nécessité du déclenchement d’une lutte armée pour libérer notre pays, c’est également ce parti qui a été à l’origine du 1er Novembre 1954.

Mohamed Bouraïb,
El Moudjahid, 11 mars 2010

Partager cet article

Repost 0
Published by Mohamed Bouraib - dans Algérie Histoire
commenter cet article

commentaires