Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 mai 2010 6 08 /05 /mai /2010 15:04

Mammuth

 

Je ne perds pas mon temps pour donner mon avis. J'ai été très déçu en voyant ce film pourtant porté aux nues par certains média, d'autant plus que son thème, la retraite (mais pas uniquement), est au centre des préoccupations gouvernementales (avec un objectif de destruction) et des manoeuvres des appareils bureaucratiques (pour enfumer les travailleurs jeunes et vieux).

 

J'avoue ne pas avoir compris les choix esthétiques et techniques, les images sombres et sales, les mauvais cadrages, le montage parfois approximatif, le rôle complètement à coté de la plaque de la pourtant magnifique Isabelle Adjani, l'omniprésence jusqu'à l'étouffement de Gérard Depardieu (dont je ne suis pas fan mais ce n'est qu'un détail).

 

Il y a peu, un autre film d'un protagoniste grolandais a fait honte au cinéma ("Henry" de Kafka) et je me suis alors partiellement consolé en me disant que je n'avais pas payé pour ces films en particulier (c'est peut-être un des avantages de l'abonnement).

 

Certes, on voit la France qui travaille, on partage les préoccupations du petit peuple, en particulier à ce moment charnière où l'on est confronté à la bureaucratie, la fin de l'exloitation salariée, une nouvelle vie où chaque sou compte.

 

On peut saluer l'interprétation de "guest-stars" comme Benoît Poelevoorde : inégalable et inégalé.

 

"Mammuth", Real. Benoît Delépine, Gustave Kervern (2009), 01h32 min.

Partager cet article

Repost 0

commentaires