Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 janvier 2010 5 01 /01 /janvier /2010 20:29

On n'ira pas voir ce film pour sa musique ou ses dialogues, quasi-inexistants ; les repères spatio-temporels sont troublés, tout au plus comprenons-nous qu'il s'agit de l'ex-Yougoslavie ; par l'intermédiaire d'une jeune et frêle recrue, on saisit la violence de l'institution militaire qui contraint celui qui porte l'uniforme à tuer les "ennemis", même désarmés : "Ordinary people" (hommage au kaki et à l'AK-47) Real. Vladimir Perisic (2009), 1h20

Partager cet article

Repost 0

commentaires