Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 septembre 2011 7 04 /09 /septembre /2011 19:55

Un colloque international en hommage à Messali Hadj, figure emblématique du mouvement nationaliste algérien aura lieu à Tlemcen, les 17 et 18 septembre prochains. Par ce geste, ses organisateurs, l’association des anciens élèves des collèges et lycées de Tlemcen (Ecolymet) et le laboratoire de recherche et d’études civilisationnelles, ont ainsi voulu marquer le 75e anniversaire de son fameux discours du 2 août 1936 prononcé au stade municipal d’Alger dans lequel il avait notamment déclaré devant plusieurs milliers de personnes : “Cette terre bénie qui est la nôtre, cette terre de la baraka, n’est pas à vendre, ni à marchander, ni à rattacher à personne. Cette terre a ses enfants, ses héritiers, ils sont là vivants et ne veulent la donner à personne.”
Organisé au sein de l’université Abou Bekr- Belkaïd, le colloque verra la participation de nombreux chercheurs et historiens parmi lesquels les professeurs Harbi Mohamed qui parlera de “la notion de peuple dans le messalisme”, Carlier Omar (Messali Hadj et les figures du leadership charismatique du Maghreb), Benjamin Stora (les retours de mémoires autour de Messali Hadj), Soufi Fouad (Messali Hadj, le militant anticolonialiste et la réalité coloniale 1935 – 1937), Benmalek Anouar (de la culture de l’oubli en Algérie : crimes sans châtiments, victimes sans droit à la compassion), Mme Siari Tengour (le voyage de Messali Hadj dans le Constantinois au printemps 1952).
Cette rencontre scientifique sera présidée par la fille de Messali Hadj, Mme Djanina Messali Benkelfat qui, rappelons-le, était l’invitée privilégiée du président Bouteflika lors de l’inauguration le samedi 16 avril 2011 de l’aéroport international de Tlemcen baptisé au nom de son père. La fille du militant et responsable du P.P.A disparu présentera une communication sur le thème “la genèse de la réinsertion de Messali Hadj dans le processus historique ou la réécriture de l’histoire de l’Algérie". Le comité d’organisation du symposium souligne pour sa part que ce colloque est organisé “en reconnaissance à Messali Hadj, père du nationalisme algérien dont la foi en l’indépendance de notre pays n’a jamais été ébranlée.”

 

Liberté, 3 septembre 2011.

 

http://www.liberte-algerie.com/edit_archive.php?id=161961

Partager cet article

Repost 0
Published by B. Abdelmadjid - dans Algérie Histoire
commenter cet article

commentaires