Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 janvier 2010 6 02 /01 /janvier /2010 01:05

Ce film démarre comme un conte de fées sorti du caniveau londonien ; un enchevêtrement du désarroi contemporain et des mythes antédiluviens d'une harmonie perdue ; la libération de l'imagination et des fantasmes comprimés est plutôt plaisante quand comme Alice, on traverse le miroir ; mais le manichéisme simpliste et la bonne vieille morale (encore elle), me chagrinent un peu ; "L'Imaginarium du Docteur Parnassus'' Real. Terry Gilliam (2007) 2h02

Partager cet article

Repost 0

commentaires